Son dernier miracle

Sun. December 16
Dans cette leçon, Michel examine de près les événements qui entourent la résurrection de Jésus et décrit les 12 apparitions consignées dans les Écritures en ordre chronologique.
12 minutes de lecture
Télécharger
Langues

Les Apôtres écrivent que Jésus a accompli de nombreux miracles. Jean dit que si tout ce que Jésus a fait était écrit, le monde ne pourrait contenir tous les livres qu'on écrirait (Jean 21.25). Le dernier miracle de Son ministère était Son plus grand: Sa résurrection. Nourrir les 5000 et marcher sur l'eau ne signifieraient rien s'Il n'était pas ressuscité, Son dernier miracle triomphal.

Dans ce chapitre, je veux décrire les détails qui entourent le plus grand événement de l'histoire: la résurrection de Jésus Christ.

Le tombeau

Une pierre (circulaire d'environ 1 mètre) couvre un espace coupé dans le côté d'une montagne où le corps de Jésus a été placé après avoir souffert et être mort sur la croix. Un sceau s'y trouve pour empêcher toute altération. Le corps est enveloppé de plusieurs couches de bandages. Quand le processus est complet, ces bandages sont étroitement enveloppés d'épices placées entre chaque couche. Sa tête est couverte d'un linge.

Joseph d'Arimathée et Nicodémus l'ont déposé ici vendredi après-midi après avoir obtenu la permission d'enlever le corps de la scène de Sa mort.

Plusieurs gardes y ont été placés pour empêcher quiconque de voler le corps.

La résurrection

Vers 5 heures du matin, à l'aube du dimanche, un tremblement de terre secoue le sol et un ange d'un blanc éclatant apparaît et roule la pierre. Le Seigneur a toutefois déjà quitté le tombeau. L'action de l'ange annonce simplement un fait accompli. Les soldats païens qui gardaient ce lieu tombent au sol avec effroi. Leur réaction est due à l'apparition de l'ange et non pas à la résurrection de Jésus, qu'en tant que païens ils n'ont pas eu le privilège de voir.

Éventuellement ils courent au souverain sacrificateur pour rapporter ce qui a pris place. On leur donne de l'argent pour qu'ils disent que les disciples ont volé le corps pendant qu'ils dormaient.

Peu après, Marie de Magdala et d'autres femmes arrivent au tombeau avec l'espoir de compléter l'ensevelissement qui avait été commencé mais a dû être interrompu à l'approche du sabbat. Les femmes voient la pierre roulée et le sépulcre vide. Marie de Magdala va immédiatement dire aux Apôtres que le corps de Jésus a disparu. Les autres femmes demeurent toutefois au tombeau. Des anges leur apparaissent et annoncent que Jésus est en fait ressuscité. À ce point, elles partent aussi pour rapporter aux Apôtres ce qu'elles ont vu et entendu.

Marie revient avec Pierre et Jean et ils regardent à l'intérieur du sépulcre. Les bandages qui avaient enveloppé le corps de Jésus sont à terre et le linge qui couvrait Son visage est bien plié dans un lieu à part.

Pierre et Jean quittent le lieu et rentrent chez-eux, laissant Marie de Magdala seule, en larmes et confuse. Les anges lui apparaissent alors et demandent pourquoi elle pleure. Elle répond que quelqu'un a emporté le corps de son Seigneur.

À ce point, la Bible décrit la première des 12 apparitions de Jésus qui sont enregistrées.

La première apparition: à Marie de Magdala (Jean 20.11-18)

Alors qu'elle pleure, Marie entend Jésus l'appeler. Elle se retourne pensant qu'il s'agit d'un jardinier, mais en reconnaissant Jésus elle s'écrie: "Rabbouni!" (Maître) et s'attache à Lui. Il la repousse doucement, la rassurant qu'elle ne le perdra pas. Jésus lui dit alors d'aller annoncer la bonne nouvelle aux autres. Elle répond en retournant vitement là où se trouvent les Apôtres et leur rapporte ce qu'elle a vu. Hélas, ils ne la croient pas.

La deuxième apparition: aux femmes (Matthieu 28.8-10)

Entretemps, les autres femmes sont en route vers les Apôtres pour leur rapporter ce que l'ange leur a dit quand Jésus leur apparaît soudainement. Elles Le reconnaissent et L'adorent. Il les instruit d'aller dire aux Apôtres de se rendre en Galilée, c'est là qu'ils Le verront.

La troisième apparition: à Pierre (Luc 24.34, 1 Corinthiens 15.5)

Après que les femmes ont annoncé la nouvelle à Pierre et qu'il a refusé de les croire, Jésus apparaît à lui seul. On n'a aucun détail de cette rencontre, seulement qu'elle a pris place.

La quatrième apparition: à deux hommes (Marc 16.12, Luc 24.13-17)

Deux hommes partant de Jérusalem vers le village d'Emmaüs (4 km) rencontrent un inconnu et commencent à discuter les événements de la semaine précédente ainsi que l'histoire de la femme qui a vu un ange au sépulcre de Jésus. Ils sont confus et l'inconnu leur explique comment la résurrection du Messie est en accord avec la prophétie de l'Ancien Testament. Ils l'invitent chez eux et alors qu'ils partagent un repas, ils reconnaissent qu'Il est en fait Jésus. À cet instant, Il disparaît de devant eux. Les deux hommes retournent vivement à Jérusalem le soir-même et rapportent aux Apôtres cette rencontre extraordinaire avec le Seigneur.

La cinquième apparition: aux Apôtres (Luc 24.35-49)

Pendant que ces hommes sont en train d'expliquer leur expérience, Jésus apparaît parmi eux et dit: "La paix soit avec vous." Ils ont tous peur, pensant qu'ils voient un fantôme, mais Jésus leur montre Ses mains et Ses pieds. Il demande même quelque chose à manger et ils Lui donnent du poisson. Tout cela a lieu pour démontrer qu'Il est physiquement en leur présence et qu'Il n'est pas un fantôme. Alors le Seigneur leur enseigne à propos de la résurrection et comment tout est conforme aux prophéties de l'Ancien Testament à Son sujet. Il ouvre leurs esprits et leur donne la compréhension des Écritures qui Le concernent ainsi que Son oeuvre. Il dit aussi aux Apôtres qu'ils devront aller et proclamer Sa résurrection, mais qu'ils doivent attendre de recevoir d'abord la puissance du Saint Esprit.

Ces cinq apparitions se sont produites le jour de Sa résurrection.

La sixième apparition: à Thomas (Jean 20.24-29)

Les Apôtres disent à Thomas (qui était absent quand Jésus leur est apparu la première fois) que le Seigneur est ressuscité et leur est apparu, mais il ne les croit pas. Une semaine plus tard, Jésus leur apparaît encore une fois mais cette fois Thomas est avec eux. Le Seigneur l'invite à toucher les trous dans Ses mains et Son côté. Thomas répond en tombant en adoration devant Jésus tout en s'écriant:"Mon Seigneur et mon Dieu!"

La septième apparition: aux Apôtres sur le rivage (Jean 21.1-24)

Les Apôtres sont agités, ils attendent encore l'Esprit et la puissance. Pierre décide de rentrer chez-lui et d'aller pêcher. Les autres montent avec lui mais ils ne prennent rien de toute la nuit. Jésus apparaît sur le rivage et leur dit de jeter leurs filets de l'autre côté de la barque, ce qui résulte en une pêche abondante. Une fois sur le rivage, ils mangent avec Lui près du feu et le Seigneur dit à Pierre de nourrir Ses brebis, puis Il lui demande s'il L'aime vraiment et pose trois fois la même question. La nuit avant la mort de Jésus, Pierre avait nié trois fois Le connaître. Maintenant, après la résurrection de Jésus, l'Apôtre doit confirmer trois fois son amour pour le Seigneur, une confession d'amour pour chaque reniement précédent.

La huitième apparition: aux Apôtres sur la montagne (Matthieu 28.18-20, Marc 16.15-16)

Les Apôtres étaient réunis à l'endroit assigné en Galigée. Jésus vient à eux et leur donne des instructions concernant:

  1. Son autorité: Il a toute autorité au ciel et sur la terre.
  2. Leur ministère: prêcher l'évangile, baptiser les croyants repentants, enseigner aux disciples à connaître et à obéir tout ce que Jésus a commandé.
  3. Leur pouvoir: le Saint Esprit leur donnera le pouvoir de faire des miracles pour confirmer leur ministère.

La neuvième apparition: aux 500 frères (1 Corinthiens 15.6)

Jésus apparaît à plus de 500 frères lors d'un rassemblement particulier.

La dixième apparition: à Jacques (1 Corinthiens 15.7)

Il apparaît à Jacques (l'auteur de l'épître de Jacques) qui était son frère terrestre. Jacques ne croyait pas en Lui pendant que Jésus était vivant et qu'Il enseignait avant Sa crucifixion.

La onzième apparition: aux Apôtres avant Son ascension (Actes 1.9-11)

Une dernière apparition aux Apôtres avant de retourner au ciel devant eux.

Au-delà de 500 personnes de toutes sortes (femmes, hommes, vieux, jeunes, éduqués ou non, disciples) ont vu Jésus de jour et de nuit, à l'intérieur aussi bien qu'à l'extérieur. Pendant plus d'un mois Il a mangé et parlé avec eux, Il a touché et réconforté Ses disciples en vue de Son retour au ciel.

La douzième apparition: Jésus apparaît à Saul (Paul) (Actes 9.1-19)

Saul, le pharisien envoyé par les chefs juifs de Jérusalem pour saisir et emprisonner les chrétiens dans un effort de détruire la jeune église, est aveuglé et appelé par Jésus à changer de direction et à se dédier à établir l'église parmi les païens. Après avoir retrouvé la vue et entendu le message de l'évangile, Saul est baptisé et commence son ministère de prédication qui l'enverra éventuellement à Rome où il sera emprisonné et exécuté pour la cause à laquelle il s'était opposé si violemment avant que Jésus ne lui apparaisse sur la route de Damas.

J'ai dit que la résurrection de Jésus était Son dernier et plus grand miracle. C'était aussi le plus nécessaire de Ses miracles parce que par la résurrection Jésus a accompli trois choses:

Le but de la résurrection

1. La résurrection établit Jésus comme le divin Messie

Plusieurs disent qu'ils croient à la réincarnation et même qu'ils ont déjà vécu sous une autre forme - mais Jésus dit être revenu comme Lui-même. Cet accomplissement Lui permet d'être considéré Seigneur et Christ. Paul le souligne en Romains 1.1-4:

1Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Évangile de Dieu, - 2qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3et qui concerne son Fils (né de la postérité de David, selon la chair, 4et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts), Jésus Christ notre Seigneur,
- Romains 1.1-4

La résurrection est importante parce qu'elle fournit une confirmation biblique et historique de la véritable identité de Jésus

2. La résurrection est importante parce qu'elle produit la foi

On peut démontrer de différentes manières que la Bible est un livre inspiré, une révélation de Dieu:

  • L'exactitude des prophéties (aucun autre livre ne contient autant de prophéties accomplies).
  • L'harmonie de matériel complexe (la Bible est composée de 66 livres écrits par plus de 40 auteurs pendant une période de 1500 ans et elle dit une seule histoire sans confusion ni contradiction). Aucun autre livre ne lui ressemble ou ne peut y être comparé.
  • La supériorité de pensée (aucun autre livre ne contient l'information théologique, philosophique, sociale, éthique, morale et historique à un tel niveau, aucun autre livre n'a survécu l'examen et la critique pendant près de 2000 ans sans être détruit ni être relégué à l'impertinence).

Notez toutefois que Jésus n'a pas envoyé Ses Apôtres convaincre les hommes par l'exactitude, l'harmonie ou la supériorité des Écritures, mais plutôt par leur témoignage oculaire de Sa résurrection. Les douteurs et les incrédules ne sont pas convaincus par des arguments logiques au sujet de la parole de Dieu, mais par la puissance de Dieu telle qu'elle apparaît dans la résurrection de Jésus.

La prophétie, l'exactitude des Écritures, la supériorité d'idéologie peuvent convaincre de croire que la Bible est un livre spécial, mais cela ne sauve pas d'âme en soi (beaucoup de gens croient que la Bible est spéciale). C'est la foi en Jésus le Fils de Dieu, produite par le témoignage de la résurrection et enregistrée dans la Bible qui sauve les hommes de l'enfer, non pas la croyance que la Bible vient de Dieu. Sans la résurrection, la foi n'est pas possible.

3. La résurrection est importante parce qu'elle élimine la plus grande peur de l'humanité: celle de la mort

14Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable, 15et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.
- Hébreux 2.14-15

Depuis la chute d'Adam, la mort est la plus grande crainte de l'homme.

Les gens se donnent à ce monde, au péché, et sont découragés de faire le bien parce qu'ils croient au pouvoir final de la mort. Ils pensent que cette vie est tout ce qui existe et ils agissent donc sans considérer qu'ils seront jugés par un Dieu juste qui a le pouvoir d'envoyer leur âme au ciel ou en enfer.

Paul décrit la victoire finale du chrétien, la victoire sur la mort, rendue possible par la résurrection de Jésus Christ.

54Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire. 55O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon? 56L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi. 57Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ!
- 1 Corinthiens 15.54-57

On demandera: "Comment la résurrection de Jésus il y a 2000 ans nous donne-t-elle la résurrection dans l'avenir?" Jésus répond en Jean 6.39-40:

39Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. 40La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
- Jean 6.39-40
  • La résurrection est nécessaire pour détruire la crainte de la mort. Pour montrer que la mort n'est pas finale, qu'elle a déjà été vaincue, et que Celui qui l'a vaincue a aussi le pouvoir de donner cette victoire à d'autres.
  • La meilleure promesse de l'évangile est que pour tous ceux qui croient en Jésus Christ, la résurrection personnelle sera une réalité de la même manière qu'elle a été une réalité pour Jésus.

Dieu exige la foi, mais non pas une foi aveugle. Il nous promet qu'il y a une vie après celle-ci et Il fournit la résurrection de Jésus Christ comme preuve définitive.

Sommaire

La résurrection a été le dernier miracle et le plus important pour nous:

  1. C'est ce qui sépare Jésus Christ de tout autre prophète ou chef religieux dans l'histoire. Aucun d'entre eux n'a jamais dit qu'il était personnellement ressuscité - Jésus seul. Par Sa résurrection Dieu a établi Jésus Son unique Fils divin, Seigneur de toute la création et Sauveur du monde, selon Sa Parole.
  2. La résurrection est importante parce que c'est l'étincelle qui allume la flamme de la foi. Les sceptiques et ceux qui doutent ne sont pas convaincus par l'amour de Dieu mais par la puissance de Dieu visible dans la résurrection. Je peux croire ce que Jésus a dit et obéir à ce qu'Il m'a commandé à cause de ce signe indéniable.
  3. La résurrection me donne une espérance véritable de ma propre résurrection. Les prophètes, les astrologues et les spiritualistes peuvent écrire tout ce qu'ils veulent sur le "tunnel" ou la "lumière" dont ils ont fait l'expérience dans des situations au seuil de la mort; toutefois seulement Jésus est mort et revenu trois jours plus tard. Il me promet la même expérience.
17Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. 18Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.
- Jean 10.17-18

Jésus est capable de me promettre une telle chose parce qu'Il a le pouvoir sur la vie et la mort, et Sa résurrection en est la preuve.

Exhortation

Avant que le miracle final ne se soit produit dans la vie de Jésus, Il Lui a fallu porter la croix. D'abord la mort et l'ensevelissement, puis la résurrection glorieuse.

Cela établit un patron pour nos vies. Le miracle final sera notre propre résurrection glorieuse après la mort physique pour être avec Dieu au ciel à jamais. Avant que cela ne puisse se produire nous devons aussi traverser la mort, l'ensevelissement et la résurrection.

3Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? 4Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection...
- Romains 6.3-5

Paul nous dit que cette ré-création prend place dans les eaux du baptême: nous mourons au péché par la repentance, nous sommes enseveli dans les eaux du baptême, puis ressuscité par la foi en Jésus Christ. Le miracle final de Jésus est accessible à tous ceux qui viennent à Lui de cette manière.