Livre : 
eBook (.pdf)
Langues :
English
 

Chronologie de la vie de Paul

Par Michel Mazzalongo Publié : Wed. April 20
Paul raconte l'histoire de son propre cheminement de foi et les débuts de son travail missionnaire pour établir des églises à travers l'Empire Romain. Il décrit aussi une confrontation importante avec un autre Apôtre concernant exactement le même problème qui existait dans l'église de Galatie.
La lettre aux Galates est un appel de Paul aux églises de cette province romaine de résister au mouvement qui les pousse à abandonner le système de salut par la foi au Christ (exprimée par la repentance et le baptême), et d'adopter un système de salut par l'observance de la Loi pour la justification (exprimée par la circoncision, les rituels et les lois concernant les aliments).

Les judaïsants étaient des chrétiens juifs, ex-pharisiens, qui croyaient que le salut par le maintien de la Loi au nom de Jésus était supérieur et ils séduisaient les chrétiens non-juifs par cette idée.

Paul rejette ce faux enseignement et, surpris que les Galates en soient si rapidement affectés, il réprimande ceux qui l'ont répandu.

Les judaïsants ont revendiqué un statut spécial et ont essayé de discréditer Paul en tant qu'Apôtre. En réponse, Paul décrit le début de sa vie et ses contacts avec Pierre afin d'établir sa propre crédibilité et ses relations avec l'Apôtre que les judaïsants ont accepté et respecté.

Plan

Paul mentionne trois rencontres avec Pierre. Celles-ci se produisent sur une période de plus de quinze ans. Les rencontres qu'il mentionne dans l'épître aux Galates sont:

Sa première rencontre avec Pierre pour partager l'expérience de sa conversion quand il est retourné à Jérusalem pour la première fois après être devenu chrétien (Galates 1.10-17).

La deuxième rencontre, qui a eue lieu pendant la conférence au sujet du "Parti de la circoncision" à Jérusalem où une lettre a été écrite et envoyée aux églises aux soins de Paul (Galates 2.1-10).

Puis la troisième rencontre, qui s'est produite à Antioche quand Paul a réprimandé Pierre pour son hypocrisie en évitant de s'associer avec les Grecs par peur du Parti de la circoncision (qu'il avait plus tôt condamné à Jérusalem) (Galates 2.11-14).

Considérons ces trois rencontres dans la vue d'ensemble de la vie de Paul et essayons de reconstruire ces événements en ordre chronologique.

Chronologie

Le Nouveau Testament ne présente pas d'ordre chronologique de la vie de Paul. Il faut reconstituer sa vie à partir de différentes écritures et des données historiques correspondantes de l'époque.

1. Naissance

Je suis Juif, reprit Paul, de Tarse en Cilicie, citoyen d'une ville qui n'est pas sans importance. Permets-moi, je te prie, de parler au peuple.
- Actes 21.39

De la tribu de Benjamin (Philippiens 3.5); Juda et Benjamin étaient les deux seules tribus du Royaume du sud. À cause de leur aide à l'armée romaine, les citoyens de la province de Cilicie recevaient la citoyenneté romaine. C'était-là un droit, autrement acheté par les soldats et les esclaves, qui leur donnait des avantages de mouvement, de liberté et de protection spéciale sous la loi romaine.

Cela s'est produit environ 100 ans avant la naissance de Paul. C'est ainsi que Paul, un Juif, pouvait revendiquer la citoyenneté romaine simplement en mentionnant le lieu de sa naissance. Paul était probablement un peu plus jeune que Jésus

2. Apprentissage

Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui.
- Actes 22.3

Il est venu à Jérusalem à un jeune âge (son nom était alors Saul) et a été instruit et entraîné par Gamaliel, qui était le petit-fils de Hillel, un rabbi qui avait une vision plus indulgente du divorce (que celle de l'École de Shammaï). Gamaliel était membre du Sanhédrin et avait plaidé devant lui en faveur des apôtres (Actes 5.33). Il avait la faveur des Juifs qui lui avaient conféré le titre de « Rabbin », ce qui signifie notre professeur, un titre supérieur à celui de «Rabbi», qui signifie mon professeur.

Ayant été enseigné par un tel homme donnait à Paul une plus grande influence.

Saul gardait les vêtements d'Étienne (peut-être dans un rôle officiel) quand il a été lapidé à mort (Actes 7.58).

Saul a commencé à persécuter l'église après la mort d'Étienne (Actes 9.1-2). Il voulait retourner dans la région d'où il venait pour persécuter l'église et ramener les chrétiens à Jérusalem pour qu'ils soient jugés et punis.

3. Conversion

3 Comme il était en chemin, et qu'il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui. 4 Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? 5 Il répondit: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. 6 Tremblant et saisi d'effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.8 Saul se releva de terre, et, quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien; on le prit par la main, et on le conduisit à Damas.9 Il resta trois jours sans voir, et il ne mangea ni ne but.

10 Or, il y avait à Damas un disciple nommé Ananias. Le Seigneur lui dit dans une vision: Ananias! Il répondit: Me voici, Seigneur! 11 Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, va dans la rue qu'on appelle la droite, et cherche, dans la maison de Judas, un nommé Saul de Tarse.12 Car il prie, et il a vu en vision un homme du nom d'Ananias, qui entrait, et qui lui imposait les mains, afin qu'il recouvrât la vue. Ananias répondit: 13 Seigneur, j'ai appris de plusieurs personnes tous les maux que cet homme a faits à tes saints dans Jérusalem; 14 et il a ici des pouvoirs, de la part des principaux sacrificateurs, pour lier tous ceux qui invoquent ton nom. 15 Mais le Seigneur lui dit: Va, car cet homme est un instrument que j'ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d'Israël; 16 et je lui montrerai tout ce qu'il doit souffrir pour mon nom. 17 Ananias sortit; et, lorsqu'il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant: Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t'est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m'a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint Esprit. 18 Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé;
- Actes 9.3-18
19 Et je dis: Seigneur, ils savent eux-mêmes que je faisais mettre en prison et battre de verges dans les synagogues ceux qui croyaient en toi.
- Actes 22.19

Saul a entendu la voix de Jésus. Il a été aveuglé et a regagné la vue après l'imposition des mains par Ananias. Il a appris par prophétie que le Seigneur l'appelait à prêcher aux nations (c'est-à-dire aux païens). Il a même été baptisé pour le pardon de ses péchés. Plusieurs disent que les églises du Christ sont trop insistantes concernant le baptême, mais Ananias lui-même a insisté que Saul soit baptisé!

Paul était alors connu comme Saul mais quelques temps après sa conversion il utilisait son nom romain, Paul, probablement pour faciliter ses mouvements et son œuvre à travers l'Empire romain (« Alors Saul, appelé aussi Paul » - Actes 13.9).

4. La fuite de Damas

19 et, après qu'il eut pris de la nourriture, les forces lui revinrent. Saul resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas.20 Et aussitôt il prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu. 21 Tous ceux qui l'entendaient étaient dans l'étonnement, et disaient: N'est-ce pas celui qui persécutait à Jérusalem ceux qui invoquent ce nom, et n'est-il pas venu ici pour les emmener liés devant les principaux sacrificateurs? 22 Cependant Saul se fortifiait de plus en plus, et il confondait les Juifs qui habitaient Damas, démontrant que Jésus est le Christ.

23 Au bout d'un certain temps, les Juifs se concertèrent pour le tuer, 24 et leur complot parvint à la connaissance de Saul. On gardait les portes jour et nuit, afin de lui ôter la vie. 25 Mais, pendant une nuit, les disciples le prirent, et le descendirent par la muraille, dans une corbeille.
- Actes 9.19-25

Le roi Arétas, mentionné en 2 Corinthiens 11.32, régnait sur la région à cette époque et il est mort en 40 apr. J.C.; on en déduit donc le temps approximatif de la conversion de Paul.

5. Arabie

17 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie.

Région déserte. Paul y est allé pour méditer, prier, recevoir de l'enseignement et aussi par mesure de sécurité étant poursuivi.

6. De retour à Damas

17 … Puis je revins encore à Damas.

7. Première rencontre avec Pierre à Jérusalem

18 Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui.

Trois ans après sa conversion, Paul a passé deux semaines à Jérusalem. Il a rencontré Pierre et Jacques pour partager ses expériences avec eux mais non pas pour en recevoir de l'instruction.

Après avoir rencontré Pierre, il a prêché pendant quelques temps dans la région et il discutait avec les hellénistes (Juifs élevés parmi les Grecs dans d'autres régions, Grecs convertis au Judaïsme). C'était le même groupe avec qui Étienne avait discuté auparavant et qui l'avait amené devant le Sanhédrin (Étienne était aussi un Helléniste converti au christianisme), ceux avec qui il avait comploté par le passé et avec qui il discutait maintenant concernant le Christ. Ces Hellénistes commençaient à comploter de la même manière pour tuer Saul. On l'amena alors hors de la ville à Césarée puis il retourna à Tarse.

8. Syrie and Cilicie

21 J'allai ensuite dans les contrées de la Syrie et de la Cilicie.

Paul est demeuré dans cette région une dizaine d'années. Il a prêché à Tarse. Certains croient que plusieurs choses qui sont mentionnées en 2 Corinthiens 11.22-27 mais ne le sont pas en Actes auraient eu lieu pendant son temps in Syrie.

22 Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi. 23 Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore: par les travaux, bien plus; par les coups, bien plus; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort, 24 cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un, 25 trois fois j'ai été battu de verges, une fois j'ai été lapidé, trois fois j'ai fait naufrage, j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme. 26 Fréquemment en voyage, j'ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères. 27 J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité.
– 2 Corinthiens 11.22-27

Cette période sert de temps de maturation et de préparation pour son œuvre énorme parmi les païens.

9. Paul amené à Antioche par Barnabas

19 Ceux qui avaient été dispersés par la persécution survenue à l'occasion d'Étienne allèrent jusqu'en Phénicie, dans l'île de Chypre, et à Antioche, annonçant la parole seulement aux Juifs. 20 Il y eut cependant parmi eux quelques hommes de Chypre et de Cyrène, qui, étant venus à Antioche, s'adressèrent aussi aux Grecs, et leur annoncèrent la bonne nouvelle du Seigneur Jésus. 21 La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur. 22 Le bruit en parvint aux oreilles des membres de l'Église de Jérusalem, et ils envoyèrent Barnabas jusqu'à Antioche. 23 Lorsqu'il fut arrivé, et qu'il eut vu la grâce de Dieu, il s'en réjouit, et il les exhorta tous à rester d'un cœur ferme attachés au Seigneur. 24 Car c'était un homme de bien, plein d'Esprit Saint et de foi. Et une foule assez nombreuse se joignit au Seigneur. 25 Barnabas se rendit ensuite à Tarse, pour chercher Saul;
- Actes 11.19-25

Les Grecs (ou païens, ou gentils) de la région reçoivent le Christ, et les Apôtres envoient Barnabas pour y travailler. Barnabas va à Tarse et amène Paul avec lui. Paul a l'habitude de travailler avec les gens de cette région et de cette culture, Barnabas lui sert de mentor.

10. Voyage à Jérusalem pour aider à l'église

27 En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. 28 L'un deux, nommé Agabus, se leva, et annonça par l'Esprit qu'il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous Claude. 29 Les disciples résolurent d'envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée. 30 Ils le firent parvenir aux anciens par les mains de Barnabas et de Saul.
- Actes 11.27-30

Temps de persécution, Pierre, libéré de prison par un ange, est à l'écart (Actes 12.6-17).

11. Retour à Antioche

25 Barnabas et Saul, après s'être acquittés de leur message, s'en retournèrent de Jérusalem, emmenant avec eux Jean, surnommé Marc.
- Actes 12.25

Ils ramènent Jean Marc avec eux.

12. Premier missionnaire

1 Il y avait dans l'Église d'Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.
- Actes 13.1

Les églises de la Galatie sont établies. Environ treize ans après sa conversion. Dieu appelle, Il prépare et Il envoie.

13. Deuxième rencontre avec Pierre

1 Quatorze ans après, je montai de nouveau à Jérusalem avec Barnabas, ayant aussi pris Tite avec moi; 2 et ce fut d'après une révélation que j'y montai. Je leur exposai l'Évangile que je prêche parmi les païens, je l'exposai en particulier à ceux qui sont les plus considérés, afin de ne pas courir ou avoir couru en vain. 3 Mais Tite, qui était avec moi, et qui était Grec, ne fut pas même contraint de se faire circoncire. 4 Et cela, à cause des faux frères qui s'étaient furtivement introduits et glissés parmi nous, pour épier la liberté que nous avons en Jésus Christ, avec l'intention de nous asservir. 5 Nous ne leur cédâmes pas un instant et nous résistâmes à leurs exigences, afin que la vérité de l'Évangile fût maintenue parmi vous. 6 Ceux qui sont les plus considérés - quels qu'ils aient été jadis, cela ne m'importe pas: Dieu ne fait point acception de personnes, - ceux qui sont les plus considérés ne m'imposèrent rien. 7 Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, - 8 car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens, - 9 et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis. 10 Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j'ai bien eu soin de faire.
- Galates 2.1-10

Quatorze ans après sa visite originale de deux semaines à Jérusalem avec Pierre, il y retourne pour partager les résultats de son œuvre avec l'église, y compris Pierre.

C'est là l'occasion de la rencontre mentionnée en Actes 15, quand les Apôtres ont envoyé une lettre concernant les judaïsants.

14. Troisième rencontre avec Pierre

11 Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était répréhensible. 12 En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. 13 Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. 14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser?
- Galates 2.11-14

Paul retourne à Antioche et quelques temps après, Pierre visite. C'est ici que ce produit le conflit au sujet de l'hypocrisie de Pierre concernant les Grecs et les judaïsants.

15. Deuxième voyage missionnaire

36 Quelques jours s'écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas: Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont.
- Actes 15.36
22 Étant débarqué à Césarée, il monta à Jérusalem, et, après avoir salué l'Église, il descendit à Antioche.
- Actes 18.22

16. Troisième voyage missionnaire – Actes 18.23; 21.16

23 Lorsqu'il eut passé quelque temps à Antioche, Paul se mit en route, et parcourut successivement la Galatie et la Phrygie, fortifiant tous les disciples.
16 Quelques disciples de Césarée vinrent aussi avec nous, et nous conduisirent chez un nommé Mnason, de l'île de Chypre, ancien disciple, chez qui nous devions loger.

17. Premier emprisonnement de Paul à Rome (61-63 apr. J.C.) – Actes 21.17-28.31

17 Lorsque nous arrivâmes à Jérusalem, les frères nous reçurent avec joie.
31 prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ, en toute liberté et sans obstacle.

Il a été arrêté à Jérusalem et envoyé à Rome pour comparaître devant César puis éventuellement relâché.

18. Liberté de courte de durée et fin de son œuvre avec l'église (64-66 apr. J.C.)

5 Je t'ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville, 6 s'il s'y trouve quelque homme irréprochable, mari d'une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles. - Tite 1.5-6

Après sa libération, il a visité la Crète avec Tite et lui écrit plus tard de compléter le travail qu'ils avaient commencé ensemble (65 apr. J.C.)

Pendant ce temps, Paul n'est pas allé en Espagne comme il l'espérait quelques années plus tôt quand il écrivait à l'église à Rome (Romains 15.28). Il a plutôt visité les églises qu'il avait établies ou encouragées par le passé:

19. Deuxième emprisonnement et mort

6 Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche.
- 2 Timothée 4.6

Les historiens notent que l'empereur, Néron, était responsable du feu qui a détruit la ville de Rome en 64 apr. J.C. (Tacite - un historien romain éventuellement converti). Néron cherchait une excuse pour rebâtir la ville et il jouait joyeusement du violon pendant qu'elle brûlait. Pour détourner le blâme de lui-même, il a accusé les chrétiens d'avoir mis la ville en flamme parce qu'ils la considéraient immorale.

C'est pendant les années de persécution qui suivirent que Paul, comme leader chrétien notable, fut arrêté de nouveau et éventuellement décapité en 66-67 apr. J.C. (il est mort avant la destruction de Jérusalem en 70 apr. J.C.).