Soyez prêts!

Par Michel Mazzalongo Verset : 2 Thessaloniciens 3:1-18 Publié : Sun. December 21
Dans la dernière leçon de cette série, résumons les arguments de l'Apôtre Paul qui encourage chacun à être prêt pour le retour certain de Jésus.
Télécharger
Langues

Jusqu'ici dans ces deux lettres :

  1. Paul a rendu grâce à Dieu pour la fidélité des Thessaloniciens en dépit des persécutions et des troubles qu'ils subissent.
  2. Il a défendu sa propre conduite contre de fausses accusations.
  3. Il les a instruits concernant le retour de Jésus.
    • Avant que Jésus ne revienne: l'apostasie et la révélation de l'homme du péché.
    • Au retour de Jésus: les croyants pris avec Lui et les méchants châtiés.
  4. Il les a aussi encouragés à demeurer fermes entretemps: à continuer à croire la vérité et à en suivre le chemin pour éviter la destruction qui attend ceux qui suivent le chemin les mensonges et la tromperie.

Après ces instructions et en terminant son épître, Paul leur donne deux exhortations finales.

La première exhortation: priez

1Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l'est chez-vous, 2et afin que nous soyons délivrés des hommes méchants et pervers; car tous n'ont pas la foi. 3Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin. 4Nous avons à votre égard cette confiance dans le Seigneur que vous faites et que vous ferez les choses que nous recommandons. 5Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ!
- 2 Thessaloniciens 3.1-5

Paul a commencé cette lettre en priant pour eux, maintenant il la finit en leur demandant de prier pour lui. Il les guide dans les choses pour lesquelles ils devraient prier:

V. 1 – Que l'Évangile se répande comme il s'est répandu parmi eux (la croissance de l'église commençait avec la prière, à son origine et encore maintenant) .

V. 2 – Que Paul soit délivré de ceux qui s'opposent à l'Évangile à cause d'un manque de foi (le monde s'opposait à l'église à l'époque et s'y oppose encore maintenant).

V. 3 – Il les rassure concernant les choses dont il leur a parlé (soyez assurés que tout cela arrivera, n'en doutez pas).

Paul sait que l'Évangile est l'outil puissant de Dieu pour sauver l'homme, mais la prière est ce qui garde l'Évangile en mouvement et le répand. Nous ne pouvons sauver les gens seulement en priant pour eux; ils doivent éventuellement entendre l'Évangile. Ils doivent connaître les conditions de leur salut. Ils doivent être confrontés avec la vérité difficile que sans obéir à l'Évangile et suivre le Christ, ils sont perdus. Nous devons le leur dire et prendre le risque qu'ils nous humilient ou même nous rejettent.

Il n'y a pas de salut sans l'Évangile, mais il n'y a pas d'Évangile qui se propage sans la prière. Jésus a prié que Dieu envoie des ouvriers (Matthieu 9.37-38).

V. 4-5 – Aux derniers versets de cette section, Paul leur rappelle que Dieu exaucera leurs prières et qu'en réponse Il protégera non seulement Paul mais eux aussi, et Il leur aidera à grandir en amour et en persévérance. C'est donc là la sorte de choses pour lesquelles nous devrions prier aussi.

La deuxième exhortation – demeurez occupés à bien faire

V. 6 – Paul décrit le problème qu'ils ont et comment y faire face. Ils devraient s'éloigner de ceux qui vivent dans le désordre (et non pas selon les instructions reçues). Quelles étaient ces instructions?

  • La fidélité, les bonnes oeuvres
  • La prière, la pureté
  • De ne pas être un fardeau pour les autres

Nous devons nous rappeler que dans la première lettre Paul avait averti ceux qui ne travaillaient pas de s'y mettre et de subvenir paisiblement à leurs propres besoins (1 Thessaloniciens 4.11). Apparemment, certains croyaient encore que la fin était proche et n'obéissaient pas à cet avertissement. Paul, au nom du Christ, commande à l 'église de passer à l'action. Dans cette section il décrit cinq choses auxquelles ils devraient s'occuper:

1. Demeurez à l'écart

nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.
- 2 Thessaloniciens 3.6

Nous l'avons déjà mentionné. Ils doivent s'éloigner des chrétiens paresseux, indisciplinés et non repentants pour que leur conduite soit rendue publique et qu'ils soient disciplinés. Ce n'est pas facile mais très efficace quand c'est fait d'une manière correcte et aimante.

2. Suivez l'exemple des Apôtres

7Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n'avons pas vécu parmi vous dans le désordre. 8Nous n'avons mangé gratuitement le pain de personne; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l'oeuvre, pour n'être à charge à aucun de vous. 9Ce n'est pas que nous n'en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter.
- 2 Thessaloniciens 3.7-9

Les Apôtres sont les exemples vivants que le Christ nous a laissés. En copiant les exemples de leurs vies et de leur foi nous suivons le Christ.

3. Rappelez-vous des enseignements et obéissez leur.

10Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus. 11Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités. 12Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement.
- 2 Thessaloniciens 3.10-12

Les Apôtres ont enseigné au sujet de la vie ordonnée dans le Seigneur; souvenez-vous de cet enseignement et passez-le à ceux qui ont besoin d'y obéir... à tous sujets.

4. Ne soyez pas découragés

Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.
- 2 Thessaloniciens 3.13

Ne vous lassez pas de faire le bien, de travailler fort et d'encourager ceux qui ne le font pas et qui ne travaillent pas fort. Dieu vous récompensera - c'est Sa promesse donc ne lâchez pas.

5. Disciplinez ceux qui refusent de se repentir

14Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte. 15Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.
- 2 Thessaloniciens 3.14-15

Ils devaient continuer à avertir et à enseigner le désobéissant et l'impénitent tout en restant séparés de lui. Ils devaient faire cette tâche désagréable et se rappeler toujours qu'il était un frère et qu'il avait besoin d'être discipliné en amour. L'hésitation à discipliner correctement les membres qui ne suivent pas les enseignements du Christ est l'une des raisons pour lesquelles il y a souvent de la division et du trouble dans l'église. Ces membres deviennent comme un cancer dans le corps, lui dérobant sa force et sa santé.

Il s'agit évidemment d'une liste succinte de ce que les chrétiens doivent faire, mais les chrétiens thessaloniciens devaient se concentrer sur ces choses afin de demeurer vivants en tant qu'église.

En finissant

Paul a remercié, enseigné, exhorté, et maintenant il termine sa lettre avec une variété de pensées auxquelles les Thessaloniciens devaient réfléchir.

Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même le paix en tout temps, de toute manière! Que le Seigneur soit avec vous tous!
- 2 Thessaloniciens 3.16

Dieu est avec eux en toute situation. Sa présence est ce qui leur apporte la paix qu'ils ressentent et dans laquelle ils veulent demeurer.

Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C'est là ma signature dans toutes mes lettres; c'est ainsi que j'écris.
- 2 Thessaloniciens 3.17

Cette lettre est authentique. Ils avaient possiblement reçu de faux rapports qui les ont confus et qui ont dérangé leur sens de paix par le passé, mais la lettre de Paul est véritable. Ils peuvent par conséquent en suivre les instructions en toute confiance. Paul a probablement fait consigner par écrit ce qu'il dictait à quelqu'un d'autre puis l'a signé de sa propre main (2.2). Certains pensent que "l'épine dans sa chair" était une mauvaise vue qui le forçait à dicter ses enseignements et qui causait la signature inhabituelle dont il parle.

Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous!
- 2 Thessaloniciens 3.18

Il offre une dernière bénédiction à l'église. Si la faveur du Seigneur est sur eux, rien ne peut les blesser, et leurs bénédictions et leur futur sont en sécurité.

En résumé

Dans ce dernier chapitre, Paul décrit un peuple qui a cru à la vérité et cette vérité est ce qui les sépare de ceux qui sont dans l'obscurité et qui seront châtiés quand Jésus reviendra. En terminant, Paul fait trois choses:

  1. Il les encourage à prier que la vérité continue à se propager. La prière est le carburant qui aide à propager l'Évangile.
  2. Il leur commande de prendre action contre ceux qui vivent dans le désordre à l'intérieur de l'église.
  3. Il les exhorte à suivre son exemple dans la manière dont ils vivent leur quotidien.

Le thème de ces leçons en 1 et 2 Thessaloniciens est "Soyez prêts!" parce que le Seigneur reviendra. Notez que Paul, dans la dernière partie de sa deuxième lettre, énonce le type de choses que tous les chrétiens doivent faire pour "être prêts":

1. Croire la vérité

La raison pour laquelle les gens périssent est qu'ultimement ils croient un mensonge. Par exemple, ils acceptent comme vrai que :

  • Jésus n'est pas Dieu
  • Jésus n'est pas Seigneur
  • Jésus n'est pas le Sauveur
  • Dieu ne punira pas les pécheurs
  • Il n'y a pas de Dieu

En fin de compte, c'est le fait de croire ce qui est faux qui condamne une personne. Pour croire la vérité toutefois, nous devons :

Pour continuer à croire ce qui est vrai nous devons:

Croire la vérité n'est pas un événement unique, comme le baptême. Il s'agit d'un processus continuel. Dans ce processus, nous approfondissons notre compréhension et notre appréciation de la parole de Dieu tout en poursuivant notre étude et notre obéissance. Nous ne pouvons pas nous approprier la vérité sans l'obéissance qui y correspond. La croissance dans la connaissance de la vérité de Dieu nécessite l'obéissance à la vérité de Dieu.

À mesure que nous croyons, nous sommes transformés. Ce que nous croyons nous change seulement quand nous y répondons avec obéissance.

2. Prier sans cesse

Paul priait pour eux et ils priaient pour lui. En tant que chrétiens nous devons être forts en prière si nous voulons être véritablement prêts. Nous avons encore plus de bonnes raisons de prier constamment que la référence en Thessaloniciens. Nous prions parce que

Dans la lettre aux Éphésiens, Paul nous dit que les batailles que nous menons en tant que chrétiens ne sont pas physiques, même si le champs de bataille est le monde physique. Les guerres et les conflits ici-bas sont le résultat d'activités spirituelles qui se déroulent dans le domaine spirituel (Éphésiens 6.12). Les armées terrestres mènent beaucoup de batailles ici-bas, mais elles sont sans conséquences dans le combat spirituel de l'au-delà.

C'est l'armée du Seigneur qui se bat contre ces forces célestes par la prière, qui a un effet direct sur le combat spirituel qui se déroule ici sur terre.

Pour être prêts, il faut croire la vérité, prier constamment et ...

3. Demeurer occupés

Nous nous donnons bien des excuses pour ne pas travailler fort, pour ne pas faire un effort, et nous choisissons souvent la solution la plus facile. Il faut reconnaître que la paresse est le facteur qui contribue le plus aux trois "D" qui affligent notre société et nos familles: la dépression, le découragement et la division.

Que ce soit la société, la famille ou l'église, la paresse finit par les détruire. Dans bien des cas ce n'est pas le travail qui manque mais la volonté de travailler. Dans chaque parabole qui concerne le retour soudain du Christ, l'idée-clé est que les serviteurs acceptables ou prêts qui reçoivent la bénédiction du Maître à son retour soudain sont ceux qui sont occupés.

Les deux épîtres aux Thessaloniciens posent la même question: "Êtes-vous prêts?" Êtes-vous prêts pour le retour du Christ dans le sens où vous êtes occupés:

  • dans l'étude, la connaissance et l'obéissance à votre foi.
  • dans votre dévotion à la prière. (Jean priait quand le Seigneur lui est apparu dans une scène céleste.)
  • dans votre travail acharné en faveur de l'Évangile et de l'Église.

Rappelons-nous que Jésus reviendra et voici ce qu'il cherchera parmi ceux qui prétendent être ses disciples.

Ces leçons vous appartiennent maintenant et je prie que vous soyez tous prêts pour Lui à Son retour.