Les 3e et 4e jours

Tue. March 4
Nous continuons à examiner le processus de création et les éléments que Dieu amène l'existence les troisième et quatrième jours.
7 minutes de lecture
Langues

Jusqu'ici nous avons examiné les trois premiers jours de la création:

  • Le 1er jour – Dieu amène à l'existence les éléments espace-masse-temps. Ceux-ci sont activés par la puissance du Saint Esprit, ils prennent forme et reçoivent l'énergie. Dieu met en mouvement le cycle de l'obscurité et de la lumière.
  • Le 2e jour – Dieu sépare l'eau d'en bas de l'eau d'en haut par l'atmosphère. Ce système est la base de l'environnement dans le monde avant le péché, sans températures extrêmes ni patrons météorologiques particuliers.
  • Le 3e jour - Dieu sépare l'eau ici-bas de la terre sèche.

Nous nous sommes plus tôt arrêtés ici, pendant le troisième jour de la création. Aussi, le jour était un cycle d'obscurité et de lumière tel que nous le connaissons maintenant. C'est ce que le mot jour signifie en hébreu (YOM).

La suite du troisième jour

11Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. 12La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 13Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.
- Genèse 1.11-13

Une division existe entre l'eau et la terre sèche, entre les ténèbres et la lumière, maintenant Dieu commence à couvrir la terre de végétation pour compléter l'oeuvre du troisième jour.

Voici certaines caractéristiques intéressantes de cet acte de création :

  1. La Genèse mentionne les trois ordres de la vie végétale. La science moderne lui a donné différentes divisions mais ces trois incluent la végétation en existence:
    • La verdure, c'est à dire les types de végétation qui se répandent et couvrent le sol.
    • Les plantes et les herbes, cela comprend les arbustes et les fleurs.
    • Les arbres donnant du fruit. Grandes plantes et arbres, y compris les arbres fruitiers.
  2. Moïse mentionne aussi "la semence selon son espèce" faisant référence à la capacité de la végétation de se reproduire selon son espèce et non selon d'autres espèces. La recherche moderne renforce l'idée que chaque organisme a sa propre structure unique d'ADN et ne peut produire que son propre type. Il y a beaucoup de variations dans chaque espèce mais il n'y a pas de nouvelles espèces: variation horizontale (couleur, style, santé, forme) mais pas de changement vertical (les plantes ne peuvent être cultivées pour produire des animaux ou vice versa). La théorie d'évolution dit que tout vient du même ancêtre mais ce passage ainsi que l'observation démontrent que chaque chose vivante a sa propre semence (ADN) et se reproduit selon son espèce (pas de nouvelles espèces, seulement des variations de l'originale).
  3. La création a été accomplie en un jour mais ce qui a été créé était mûr. Les arbres et les plantes ainsi que toutes les autres choses ont été créées avec leur maturité (leur âge). Cela explique l'écart entre les "âges" observés par la science. Quelque chose peut prendre un certain nombre d'années à atteindre la pleine maturité dans les conditions présentes mais au début Dieu a appelé ces choses en existence complètement mûres. La terre contenait déjà diverses ressources lors de la création.

Le troisième jour se termine avec la création du monde végétal; encore une fois, le contexte et la grammaire utilisés font référence à un cycle unique d'obscurité et de lumière que nous mesurons maintenant comme 24 heures.

Le quatrième jour

14Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; 15et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. 16Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. 17Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre, 18pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. 19Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour.
- Genèse 1.14-19

On remarque que le premier jour Dieu dit: "Que la lumière soit!" et le quatrième jour Il dit: "Qu'il y ait des luminaires..."

Au début il crée la lumière intrinsèque, le spectre électromagnétique; puis Il y place les luminaires (hébreu MA-OR) ou générateurs de lumière. C'est l'ordre logique. D'abord Dieu produit l'énergie de la lumière qui établit le cycle obscurité-lumière puis Il crée les mécanismes qui génèrent la lumière pour perpétuer ce cycle.

Certains diront : "Comment expliquer le problème de rayons lumineux qui voyagent des milliers d'années pour atteindre la terre et l'idée d'une jeune terre?" Réponse: Dieu a créé le sentier de lumière puis Il a créé la source. On se rappelle le concept d'une terre mature où les choses que les évolutionistes estiment prendre des millions d'années pour se produire graduellement sont en fait créées en un instant par Dieu lors de la création.

Il est difficile de réconcilier une jeune terre avec le mouvement et l'explosion d'étoiles mais l'étude des étoiles n'est pas une science exacte et nous devons intégrer ce que nous en savons au récit de la création plutôt que l'inverse. Il y a eu par le passé d'autres choses non-expliquées qui semblaient contredire l'exactitude du récit de la Genèse mais avec le temps elles ont été expliquées. Par exemple, la mention du peuple hittite en Genèse 23.10. Jusqu'en 1900 cette référence était rejetée par les érudits et les archéologues comme mythique et les gens rejetaient la Genèse à cause de sa soit-disante "information erronée". Mais une fois que les archéologues en ont confirmé l'existence à partir de leurs découvertes, le récit biblique a été confirmé.

Ces luminaires ont été placés dans l'étendue du ciel, c'est à dire dans l'espace et non dans notre atmosphère.

Concernant cette partie de la création en particulier, on note que:

1. Le soleil et la lune sont tous deux des luminaires mais pas des générateurs de lumière. Le soleil génère de la lumière, la lune la réfléchit. C'est la terre qui est l'objet d'attention de Dieu. Ces deux corps célestes servent directement le premier dessein de Dieu avec la terre, ils ne sont pas des accidents solaires.

2. La Bible attache beaucoup plus d'importance au soleil et à la lune qu'aux autres étoiles mentionnées même si elles sont plus grosses ou plus nombreuses. Leur importance ne dépend pas de leur taille mais du dessein de Dieu.

3. Les étoiles ont été mises en place comme elles le sont maintenant. Ce que nous voyons maintenant est ce qu'Adam voyait quand il les regardait (permettant bien sûr les changements d'orientation dus à la rotation de la terre). Il y a eu des fluctuations et des étoiles qui ont brûlé, des "étoiles filantes" qui sont des caractéristiques des cieux que Dieu a créés mais mais essentiellement ce que nous avons maintenant est ce que Dieu a mis en place à l'origine.

4. Les corps célestes servent des buts divers:

  • Ils gouvernent la nuit et le jour. Le cycle d'obscurité et de lumière est produit par la lune et le soleil, et la lumière que chacun projette sur la terre.
  • Ils servent à glorifier Dieu.
1(19.2) Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains. 2(19.3) Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit.
- Psaume 19.1-2

Leur immensité en nombre et en taille en comparaison à nous inspire le respect et la louange envers le Dieu qui les a créés. Se limiter à les observer de près, à ne mesurer que leur taille et leur composition est vraiment d'en manquer la signification.

Ils servent aussi à définir les saisons.

Il a fait la lune pour marquer les temps; Le soleil sait quand il doit se coucher.
- Psaume 104.19

Je ne suis pas certain s'il s'agit ici de la période après le déluge ou du rôle gravitionnel de la lune sur l'atmosphère de la terre.

  • Dieu les utilise aussi pour donner des signes à l'homme.

Le soleil et la lune se sont arrêtés en signe que Dieu combattait pour Israël contre les Amoréens.

12Alors Josué parla à l'Éternel, le jour où l'Éternel livra les Amoréens aux enfants d'Israël, et il dit en présence d'Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, Et toi, lune, sur la vallée d'Ajalon! 13Et le soleil s'arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu'à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil s'arrêta au milieu du ciel, Et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour.
- Josué 10.12-13

Une étoile a indiqué la naissance de Jésus et l'endroit où il est né.

1Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, 2et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer.
- Matthieu 2.1-2

Cette idée a été pervertie par magiciens et autres qui essaient d'utiliser la position des étoiles pour déterminer le futur ou le caractère des gens. Dieu peut utiliser Sa création de différentes manières pour révéler ce qu'Il veut à Son sujet ou au sujet du futur, mais l'homme ne peut découvrir le futur en manipulant Dieu ou Sa création. C'est de la divination et elle est condamnée par Dieu.

Encore une fois, Dieu voit ce qu'Il a créé et n'y voit rien de mal. Tout est bon, tout est en ordre, tout Lui plaît, tout a été fait dans un cycle d'un soir et d'un matin.

Le résumé de quatre jours:

  1. L'espace, la masse, le temps, le cycle d'obscurité et de lumière.
  2. L'eau, l'atmosphère, la canopée de vapeur d'eau.
  3. La séparation de l'eau et de la terre sèche, la végétation.
  4. Le soleil, la lune, les étoiles, dans cet ordre.