Le rôle et la tâche du diacres

1ère partie

Par Michel Mazzalongo Publié : Tue. September 22
Dans cette leçon en deux parties, Michel discute le profil biblique de l'homme qui est qualifié pour servir de diacre et la nature de son travail ainsi que la limite de son autorité.
Télécharger
Langues
Offline

Jusqu'ici nous avons parlé des anciens et de leurs femmes, ainsi que de la grande responsabilité de leurs rôles respectifs:

  • Les anciens protègent contre les faux enseignements, encouragent l'enseignement et les bonnes œuvres, et sont pour la congrégation un exemple de fidélité et de maturité.
  • La femme de l'ancien supporte son mari par son attitude de service et son instruction aux jeunes femmes concernant la bonne conduite et gérance du foyer ainsi que le service à l'Église et à la communauté.

L'assemblée qui a de tels anciens est bénie, et sait, espérons-le, ne pas rendre leur tâche déplaisante mais plutôt les supporter et les encourager par l'obéissance et la prière.

Diacres : le mot et sa signification

Le Nouveau Testament original a été écrit en grec. Certains mots grecs n'ont pas été traduits mais ont subi la translittération. C'est ce qui s'est produit pour le mot diacre qui est une translittération du mot grec original « diakonos », signifiant serviteur.

Chez les Grecs, il y avait beaucoup d'esclaves et il y avait donc plusieurs mots utilisés pour les décrire. Par exemple :

Les serviteurs et servantes étaient des esclaves considérés comme de la propriété, la classe d'esclaves la plus basse.

48 Parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
- Luc 1.48

Certains serviteurs mâles faisaient partie de la famille. Ils servaient d'employés de maison. Le centenier dont le serviteur était malade a utilisé ce terme (Luc 7.2-10).

13 Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.
– Luc 16.13

Les fonctionnaires subalternes servaient rois et supérieurs.

65 Et quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing, en lui disant : Devine ! Et les serviteurs le reçurent en lui donnant des soufflets.
– Marc 14.65

Toutefois le mot diacre ne faisait référence à aucun de ceux-ci. Il décrit plutôt un serveur, un préposé, un messager. Par exemple en Luc 10.40 Marthe se plaint qu'elle est seule pour servir les invités. Ce passage utilise le mot « diakonos ».

En Actes 6, quand ils choisirent des hommes pour le service aux veuves, le mot utilisé pour ceux qui serviraient la nourriture est « diakonos ».

En Romains 13.4, le mot utilisé pour serviteur a le même sens que pour un service de messagerie : l'autorité du gouvernement est le messager de Dieu (« diakonos » de Dieu).

4 Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains ; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal.
– Romains 13.4

En Romains 16.1, on utilise « diakonos » pour Phoebé parce qu'elle apporte un message. Ici aussi le mot est utilisé dans le sens de service de messagerie.

1Je vous recommande Phoebé, notre sœur, qui est diaconesse de l'Église de Cenchrées,
– Romains 16.1

Le Saint Esprit choisit ce mot qui décrit un serviteur qui sert d'accompagnateur, de messager, et l'utilise dans un contexte de ministère chrétien dans l'Église.

Avant le christianisme, ce mot faisait simplement référence à un certain type de serviteur qui avait des tâches particulières consistant de service de nourriture et de messagerie.

Les écrivains du Nouveau Testament commencèrent toutefois à utiliser ce mot spécialement pour la personne dans l'église qui accomplissait un travail particulier. Comme le mot faisait référence à un serviteur et à sa relation à une certaine tâche, il convient adéquatement au rôle du « diacre ».

Les premiers diacres

Le Nouveau Testament ne mentionne les diacres que trois fois et c'est de là que nous tirons leurs qualifications et la description de leur tâche.

1 En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour. 2 Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent : Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. 3 C'est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins d'Esprit Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. 4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole. 5 Cette proposition plut à toute l'assemblée. Ils élurent Étienne, homme plein de foi et d'Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d'Antioche. 6 Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains.
– Actes 6.1-6

Le terme diacre n'est pas utilisé ici mais le verbe qui décrit leur tâche et l'origine du mot est utilisé.

À l'époque, l'Église grandissait rapidement et aussi le besoin de bénévolat. Certains considéraient que la distribution de nourriture aux veuves était négligée et leurs plaintes menaçaient l'unité de l'Église. Les Apôtres réglèrent ce problème en assignant cette tâche, qui ne faisait pas partie de leur ministère d'enseignement et de prière, à des frères, des serviteurs, des « diakonos ». Ils établirent un rôle et des qualifications pour ceux qui serviraient ainsi :

  • Les Apôtres en établirent un nombre limité. J'ignore pourquoi ce nombre particulier était nécessaire sauf que « sept » était un nombre significatif dans la numérologie juive. C'était peut-être simplement le nombre nécessaire pour la tâche.
  • Ils étaient choisis par la congrégation parmi leur nombre. À la différence des anciens qui sont choisis par un évangéliste ou par d'autres dirigeants.
  • Il s'agissait d'hommes, non pas de femmes. Pierre spécifie des hommes bien qu'il s'y trouvait des femmes remplies de l'Esprit et de sagesse.
  • Ils devaient recevoir la charge ou recevoir l'imposition des mains. C'étaient les Apôtres qui avaient rempli cette tâche au début mais ne pouvant plus le faire, ils choisirent des diacres et les chargèrent de cette tâche. L'erreur courrante d'aujourd'hui dans l'Église est que nous assignons la tâche aux diacres mais ne leur en laissons pas vraiment la charge. Une fois les guides établis, le travail devenait celui des diacres et non des Apôtres.
  • La tâche était définie. Ces hommes avaient été choisis pour cette tâche et non pour être des assistants aux Apôtres (si c'eût été le cas, ils auraient choisi douze diacres plutôt que sept). Les diacres étaient serviteurs de l'assemblée locale et l'aidaient. C'est pourquoi ils furent choisis par les frères parmi les frères.
  • Ils avaient des qualifications spécifiques.
    • Une bonne réputation.
    • Remplis d'Esprit. Tous les chrétiens ont l'Esprit Saint mais certains démontrent plus de fruit à mesure qu'ils croissent en Jésus Christ.
    • Remplis de sagesse. Pour servir comme diacres, ils avaient besoin d'une sagesse particulière ou d'une compréhension pratique. Dans l'Ancien Testament Dieu remplit certains hommes de sagesse comme artisans, peintres, travailleurs pour la construction du temple. Dans le Nouveau Testament Il donne encore des dons et de la sagesse pour exécuter le travail de l'église dans différents domaines (construction, administration, service, libéralité, etc.).
    • Des gens qui peuvent assumer la charge. Si l'on vous donne une charge, vous devez l'assumer et accomplir le travail qui vous est assigné. Après ces événements on n'entend plus de murmures quant au service ; cela signifie que ces sept hommes prirent soin du problème.
  • Ils peuvent être différents les uns des autres. La liste des diacres inclue Étienne, un Juif ; et Nicolas, un prosélyte.
  • Ils ont été consacrés, ils ont reçu l'ordination. Certains disent que tous les membres sont de diacres ou demandent ce qui fait que c'est un rôle spécial ? Le fait que quelqu'un est choisi par ses pairs selon des qualifications spéciales puis approuvé par le leadership, c'est là ce qui met ce rôle ou ce service à part de celui d'ancien, de prédicateur ou de saint en vertu de ses qualifications, de sa sélection et de sa consécration.

Le deuxième passage qui mentionne les diacres et le premier qui les identifient comme tel se trouve en Philippiens 1.1.

Paul et Timothée, serviteurs de Jésus Christ, à tous les saints en Jésus Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres :

Ici Paul salue l'église tout entière (les saints) puis ceux qui ont un rôle spécial de responsabilité et de service dans ce groupe (les évêques ou anciens, et les diacres).

Sommaire

Il n'y a pas beaucoup de références aux diacres dans le Nouveau Testament mais celles que nous avons regardées nous pouvons conclure plusieurs choses à leur sujet :

  • Ce sont des hommes qui sont mûrs spirituellement et qui utilisent leurs talents particuliers en service spécial à l'Église. Le ministère ou le service de la Parole revient aux anciens et aux prédicateurs qui peuvent s'y concentrer grâce au travail des diacres. Cela ne signifie pas que les diacres ne peuvent enseigner ou prêcher (Étienne, un diacre, était très éloquent), mais ils sont choisis pour certains services spécifiques.
  • Ils sont choisis parmi la congrégation par la congrégation pour la servir, puis consacrés et ordonnés par les dirigeants (les anciens).
  • Leur leadership ou autorité est connectée à l'accomplissement de leur tâche. Ils ont la charge de leur ministère une fois qu'il est défini par les anciens.
  • Il n'y a pas de diacres sans tâche spécifique. Étant donné que le mot et le contexte qui décrivent leur rôle font référence à quelqu'un qui a une tâche spécifique, s'il n'y a pas de tâche, il n'y a pas de diacre. Cependant un diacre peut être chargé d'une petite tâche et être néanmoins un diacre (par exemple compter la collecte ou nettoyer un endroit spécifique). Ce sont ses qualifications qui déterminent si un homme peut servir dans ce rôle et le fait qu'il a une tâche à accomplir. Il peut y avoir plusieurs diacres pourvu qu'ils remplissent les exigences et qu'on leur assigne différentes tâches.
  • Ils n'ont pas d'autorité en tant qu'individus ni en tant que groupe dans l'Église. Ils ne sont pas un comité ni un groupe de pression. Ils sont des serviteurs avec des tâches particulières. On ne lit rien de leurs opinions dans les différents sujets discutés dans le Nouveau Testament (Actes 15.1-6).