Le repos de Dieu et la création de l'homme

Michel Mazzalongo

Genèse 2.1-7

Au premier chapitre de la Genèse, nous avons vu les trois actes de création:

  1. La création du monde inanimé
  2. La création du monde animé
  3. La création de l'homme qui est une combinaison de l'inanimé, de l'animé et du spirituel en un seul être.

En Genèse 1, nous voyons un panorama de la création en six jours. Le monde et tout ce qui s'y trouve est créé et mis en place. Le septième jour est maintenant mentionné et Moïse, dans un gros plan, donne plus de détails au sujet de la création de l'homme et de l'environnement avant le péché, puis il commence à raconter l'histoire du premier homme et de la première femme après que la création est achevée.

Le jour de repos

La Bible dit qu'à ce moment-là la création était achevée, complète.

1Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. 2Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu'il avait faite. 3Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu'il avait créée en la faisant.
- Genèse 2.1-3

Le temps de repos sera développé à travers la Loi quand la balance entre le repos et l'adoration seront expliqués. Pour l'instant, le patron de la création est observé:

  1. Dieu crée le concept générique ou essentiel, dans ce cas la sainteté du temps sans activité.
  2. Plus tard Il donnera à ce temps la forme du repos, du temps de célébration, du temps d'adoration, etc.

Si cela ne semble pas important, pourquoi écrit-on des livres intitulés "Quand je cesse de travailler, je me sens coupable"? Dieu savait que l'utilisation du temps deviendrait une question pour l'homme et Il a donc béni une période dans le cycle du temps qui sera plus tard utilisée pour le repos et l'adoration.

On note aussi que Dieu S'est reposé après l'oeuvre de la création mais cela ne signifie pas que toute Son oeuvre était complète. Il commencera bientôt l'œuvre du salut par le Christ et cela aussi se terminera, avec le Christ sur la croix.

Division générationnelle de la Genèse

  1. Les générations du ciel et de la terre – 1.1-2.4
  2. Le livre des générations d'Adam – 2.4-5.1
  3. Les générations de Noé – 5.1-6.9
  4. Les générations des fils de Noé – 6.9-10.1

La perspective d'Adam

On a déjà dit que les divisions naturelles du livre de la Genèse peuvent être celles des générations parce qu'à plusieurs points à travers ce livre, différentes sections finissent avec les mots: "voici les générations de..."

Cela suggère que les patriarches gardaient des informations de leurs époques et les passaient de génération en génération. Quand Dieu a instruit Moïse d'écrire la Genèse, Moïse a sans doute édité ces anciens écrits, guidé par le Saint Esprit. Au 2e chapitre, on voit que la première section est terminée.

Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés.
- Genèse 2.4

Dieu peut avoir communiqué cette information directement à Moïse vu qu'il n'y avait pas de témoins de la création. Cette première section donne l'information concernant les "générations" de la création-même.

Les chapitres 2.4 jusqu'à 5.1 décrivent la génération d'Adam, sa vie, son époque.

Voici le livre de la postérité d'Adam.
- Genèse 5.1

Il a été suggéré qu'Adam est l'auteur (Dieu l'a créé capable de lire et d'écrire) de cette section et que ce qu'on y lit est le récit du monde dans lequel il a vécu et des événements qui ont pris place dans le jardin. Moïse utilise ce récit pour compléter ses écrits. Le contenu du 2e chapitre ne contredit pas le premier chapitre, il y ajoute simplement plus de détails.

L'environnement avant le péché

5Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. 6Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.
- Genèse 2.5-6

Ces versets donnent un "gros plan" de la condition du monde avant le péché et avant le déluge, de comment les choses opéraient dans le système original où la canopée d'eau régularisait la température. Il s'agit d'une description de la terre avant qu'il y ait de la végétation ou des animaux, de comment elle recevait l'humidité, non pas de la pluie mais d'une vapeur. La terre est hydratée par une vapeur d'évaporation locale contrôlée par la canopée et par des rivières sous-terraines.

L'auteur donne un aperçu de ce monde ancien puis il explique en détail la création de l'homme et de la femme. Il n'élabore pas sur les jours précédents où la végétation et les animaux sont créés. Il révèle simplement une image de cette période (peut-être pour en établir l'authenticité) et continue directement à décrire avec plus de détails la création de l'homme, un peu comme la scène d'un film où l'on voit une vue d'ensemble puis un gros plan d'une chose en particulier.

La création de l'homme - en détail

L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.
- Genèse 2.7

Voici certains points intéressants au sujet de la création de l'homme:

  1. Il dit ici qu'Il "forma" l'homme parce qu'au premier chapitre il décrit sa création et qu'au deuxième chapitre il explique comment il est formé, comment Dieu l'a fait.
  2. On remarque que le corps de l'homme est composé des éléments de base de la terre, non pas seulement de "poussière" mais des plus petites particules desquelles la terre est formée (le nitrogène, l'oxygène, le calcium, etc.). La science moderne a prouvé que les êtres humains partagent une structure de base élémentaire avec les matières premières de la terre, bien que cela ne soit pas évident à l'oeil nu (la chair n'a pas l'apparence de roches ni de terre). Moïse l'écrit il y a environ 3500 ans.
  3. Le corps de l'homme est formé (tout comme la matière originale) mais maintenant il a besoin d'énergie pour prendre vie. Dieu crée les animaux par Sa parole et ils apparaissent doués de sensation. Maintenant, Dieu donne non seulement la conscience à l'homme (une vie douée de sensation), mais aussi une conscience spirituelle de Dieu. Dieu ne crée pas l'homme par Sa parole mais Il le forme de la poussière de la terre et Il souffle un souffle de vie en lui. C'est là une relation beaucoup plus intime avec le Créateur. Quelque chose de Dieu entre dans la fabrication de l'homme, à la différence des animaux.
  4. C'est aussi là une autre manière de réfuter l'idée de l'évolution. Si l'homme a évolué, à quel point a-t-il commencé à avoir l'idée de l'existence de Dieu, la notion de la beauté, de la miséricorde, de la justice, le sens du devoir? Ces notions ne prennent pas naissance au "bas de l'échelle". Des idées élevées et nobles n'émanent pas des espèces inférieures, elles viennent d'en haut. L'homme n'a pas reçu son esprit des animaux, il l'a reçu de Dieu quand il a été créé. Il commence comme un être intelligent, croyant, spirituel, et qui sait communiquer.
  5. Adam était le premier être humain. 1 Corinthiens 15.45 dit: "Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. " Il n'y a pas eu de personne, d'humain ou d'être plus élevé du type d'Adam (matière, conscience, esprit) avant Adam ni même après. Après Adam, Dieu S'est reposé de Sa création. Cela élimine les formes de vie de genre humain dans l'espace (désolé fans de Star Trek). Il est inutile de chercher une forme de vie "intelligente" parce qu'elle n'est pas là.

La prochaine fois, nous examinerons comment Dieu allume les capacités morales de l'homme, un peu de géographie d'avant le péché et la création de la femme.

https://bibletalk.tv/le-repos-de-dieu-et-la-creation-de-l-homme